Une bulle étoilée

Dometoile-Martrin-IMG_9324
Voici celle qu’on a montée en mai 2015 avec Marc et des amis, pour créer une serre mini bulle rapidement et à moindres frais.

C’est à la suite de différents essais avec les mini-bulles, jolies mais pas si simples, que l’idée toute bête m’est venue en recouvrant rapidement des plants de tomates avec des arcs de branchages (perches de noisetiers et châtaigniers) couvertes par un film en polyéthylène sur un bac rond.
Et puis, j’ai eu envie d’essayer le bambou.
Tant pis pour cette fois, pas tout à fait d’icosaèdre, quoiqu’on soit ici apparenté à un fréquence 2, mais toujours la sphère et c’est le bambou qui la matérialise.
A partir de ses merveilleuses qualités, se forme un schéma dit « Stardome ».
Une recherche sur la toile m’a ramené quelques images convaincantes et un « comment faire » provenant de 2 sites, simplydifferently.org et stardome.jp. Le japonais est la source et montre en images et en anglais le scénario de création d’une telle structure.
Et simplydifferently donne le principe détaillé en images (avec un peu d’anglais).
L’opportunité a été pour nous un champ de beaux bambous tout proche et une fête.

Et merci vraiment à Daisuke Takekawa et à René K. Mueller.

Et Hop !

Dometoile-Martrin-MF-IMG_9263
On a coupé 17 pièces de bambous assez droits à une longueur de 5,80 m (pour 5,72 m de trou à trou); il a fallu les fendre avec une bonne lame ou une scie à métaux pour obtenir les segments plats suffisamment flexibles : idéalement 4 par perche de bambou, sinon 3.
Il existe cet outil spécifique pour fendre régulièrement en lattes une perche de bambou.Bamboo splitter takewariMais on a fait sans.Planche_Banbou_StarDome_1Chaque latte va servir de demi cercle diamétral de la demi-sphére qui formera la bulle.
Ensuite, il faut ajuster les longueurs des lattes, en percer 10 à 4 trous (écart 1,91 m) et 7 à 6 trous (écart 1,145 m),

On forme au sol l’étoile centrale d’abord avec 5 lattes L4 sur les 2 trous du milieu.
Et le pentagone en nouant les 5 L4 et les 5 L6 sur les 5 mêmes trous avec 10 cm de drisse.
On a ensuite placé 2 L6 en cercle et bout à bout pour fixer la base au sol. Alors on a érigé la bulle.
Dometoile-Martrin-noeud-IMG_9292Dometoile-Martrin-IMG_9293
Ce travail se fait bien à 2 personnes en quelques heures si c’est la première fois, trois heures en étant rodés et en maîtrisant un peu mieux ce matériau extraordinaire qu’est le bambou (mettez des gants, ça coupe et ça fait parfois des échardes pointues). Dometoile-Martrin-IMG_9276Dometoile-Martrin-IMG_9316
On a alors pu monter la structure dans le cercle de base formé au sol par deux éléments.
Ce fut un moment particulièrement joyeux pour une dizaine de participants.
L’étape suivante consiste à attacher les nœuds en cordelette (drisse de 3 mm en bouts de 15 cm qu’on laisse pendouiller à l’intérieur) comme sur le schéma/photos.
Ensuite il n’y a plus qu’a partir du bas pour placer les 5 L4 en regardant bien, les symétries et les trous restants rendent la fin plutôt facile.Dometoile-Martrin-IMG_9304

Il vaut mieux être 5 ou 6 pour ériger une bulle de cette taille et la renforcer ensuite avec des bouts de cordelette. Après avoir resserré quelques nœuds, on a ensuite créé une porte en sectionnant un des derniers morceaux de bambou et en attachant les extrémités pendantes.Dometoile-Martrin-IMG_9326

Couvrir ou pas, c’est comme on veut, mais le montage est basique et très satisfaisant, rapide, léger et rond.
Avec les plantes adaptées on peut former une tonnelle, mais ici c’est une serre que l’on souhaitait, alors on a pris du film pour serre. Et on l’a simplement posé dessus avec comme système de fixation des morceaux de 10 cm de tuyau noir agricole fendus dans le sens de la longueur.Stardome_Tonelle_DSC8838_BD

Voici les dimensions résultantes obtenues (à partir des perches de bambous de plus de 6 m qu’on a pu récolter) :
Diamètre, 3,64 m et hauteur 1,82 m.
Les outils indispensables : petite scie de jardin (ou scie à métaux) + un mètre à ruban + une lame de faucille ou une machette + crayon feutre + perceuse et mèche de 6 à 8 + cutter + appareil photo.  Et un rouleau de 10m de drisse polypropylène en 3 mm ou des boulons avec vis papillon.

Reste à améliorer la réalisation dans le sens d’un kit et à le faire connaître, en apportant plus de soins et de précision dans la fabrication; et cela passe aussi par approfondir notre connaissance du bambou. Et pourquoi pas, organiser un atelier cet été 2016.

Perspectives : il nous reste à trouver (toujours dans la perspective de mini bulles) comment réaliser des structures avec des plats de bambou de 2 m de long; on testera en les assemblant par deux ou trois.
Ceci ouvre aussi la possibilité de servir d’armature pour des solutions d’habitat d’urgence, besoin hélas criant s’il en est.

< Bungalow dômes __________   ^ Projets   ______________ Continuer >